10Km de Hericourt
 
Les inscriptions sont lancées.
 
Retrouvez le règlement ici.
 
Vous pouvez vous inscrire sur le site "Le sportif" ou par courrier avec ce bulletin d'inscription.
 
 
 

 

 

Championnat de France de marathon à Rennes (35)- Dimanche 24 octobre 2021


Bonjour à tous,
Petit retour sur notre weekend du championnat de France de Marathon à Rennes.

 
Tout d'abord comme Karine et François, je tiens à remercier le club qui nous permet de participer à ces différents championnats si gratifiants à disputer Remercier également Thierry et Christophe pour la logistique et Éric pour son programme de préparation, qui nous a permis de faire les temps espérés, voire mieux.


Commençant par notre vice-championne de France de sa catégorie en 3h37'29 Karine Petrignet, sur un parcours apparemment pas facile pour un marathon.


Bernard Paget record personnel en 3h15'50, (8e de sa catégorie), faisant 36kms avec Emmanuel Voidey (42e de sa catégorie), avant qu'il ne le lâche pour des crampes terminant en 3h17'18. Aurait-il pu faire mieux en solo ?


Yannick Guibora en 3h26'30 (47e de sa catégorie) malgré une préparation perturbée par retour de blessure.


Francois Gallet qui pour cette grande occasion a revêtu le maillot du SGH, (pour la dernière fois ?????)  Donnant par sa grande expérience de nombreux conseils avant et après la course. Réalisant son marathon en 3h47’29 8e de sa catégorie M6.


Et pour terminer en beauté notre doyen mais incroyable marathonien en 4h01 Christian Carrara M7, 5e de sa catégorie pour un troisième weekend de course, dont le semi-marathon de Gray ou il s'est qualifié en 1h49'. Des jambes et un déconneur incroyable.

Voilà un weekend mémorable qui restera dans nos mémoires.

 

 

Belfor’trail (90) – Dimanche 24 octobre 2021

 


4 athlètes ont pris part sur le format court appelé la savoureuse 12km. Mélanie PILLERON sur la lancée des France, est impressionnante, en 1h00’52 elle termine 3e féminine et 1e M1F !

 

Dominique QUETIN 4e M2M finit en 1h12’33.

 

Belle course de Lydie JAMET qui obtient un beau podium 3e dans la catégorie M1F en 1h15’20.

Angelo DELESTRE pour sa reprise se classe 10e M4M en 1h31’23.

 

Sur le Girotrail, Frederic MATOSEVIC termine 11e M2M en 2h48’17 , Benoit MICHOUX est 20e M2M en  2h58’24 il est suivit par Fabien FRESARD 31e M1M en 3h00’58.

Suivent ensuite deux nouvelles recrues SGH, David HERMET 34e M0M en 3h03’54 et Florent GROS 45e M1M en 3h09’55.

 

Seul coureur SGH sur les 54km du Belfortrail, Arnaud ANCEL se classe 33e M2M en 9h38’07.

 

 

la Mascareignes à la Réunion(974) -  Vendredi 22 octobre 2021

 

 

Résumé d’Olivier Scheurer parti faire la Mascareignes à la Réunion

Son premier gros trail :72 km et 4000 de D+.

 

« Eh bien voilà c’est fait.

Non sans mal car déjà le bus pour aller à Hell bourg, ligne de départ, c’est un défi. si tu survies, tu es heureux. Les chauffeurs de bus ont le permis sport je pense…mais merci à eux, ils sont au top.

Ensuite 1 h d’attente au frais, une belle ambiance, des gens sympas, la trouille monte. Qu’est-ce que je fous là.

Et là, arrive 01h du mat. Et c’est parti. Alors, je pense bien a tout ce que l’on a pu me donner comme conseil, encouragements, entraînements…. Merci les Freds( 3), Cyril, Rémi et tous les autres pour vos précieux conseils ainsi que tous les amis pour les petits mots sympa avant le départ et après l’arrivée….

C’est simple, on descend sur qques kilomètres et cela permet la mise en jambe, cool. Dans la dernière partie de cette descente, nous rencontrons nos premières pierres du parcours. ….

Ensuite attaque de la première difficulté. Nous montons vers la plaine des merles. 1495 m de D+ en 10 km. Tout se passe assez bien, rythme cool, on marche. Et là, les premiers de la vague partis 10 mn après nous, nous rattrapent déjà. Et bien sûr nous ne les verrons plus. Respect.

A l’arrivée au premiers contrôle et ravito, une pierre roule sur mon pied. Petit orteil en vrac. On continu, ça tien sans problèmes. Les premières lueurs du jour arrivent dans la descente suivante sur un spectacle énorme. Des paysages magnifiques. Et aussi plus de frontal. Appréciable. Des descentes très accidentées, les crampes apparaissent, trop tôt dans mon ordre de marche. Un peu de relâchement, de bonnes respirations, beaucoup d’eau et ça va mieux. Arrivé au ravito de la rivière des Galets. Galets, galets….vite dit. Rochers oui. Bref, départ pour un nouveau tronçon avec la montée du dos d’âne. On n’a pas les même en métropole. 889 m de d+ en 4.4 km. Il ne fait pas que du bien celui-là. Une descente derrière très très cassantes. Passage en sous-bois sur des rochers. Pas facile quand tu es un peu dans le dur.

Bref, arrivé à possession sur le ravito suivant qui te prépare à te finir. P’tite bosse qui t’emmène à grande chaloupe pour l’avant dernier ravito et dernière difficulté. 800 m de D+ sur 10 km et 4 de descente ensuite. Les jambes sont encore un peu la mais la tête c’est plus dur. Elle est interminable cette montée. Tu rejoints le village de saint Bernard, cool, plus que 400 m de D+ en plus là le terrain est sympa. Et là, à peine commencé, la cata. Le mollet droit claque. une lame dans le mollet. J’appelle un ami. Je n’avais pas droit au 50 50. Michel Marey, docteur. Qu’est-ce que je peux faire avec ce que j’ai. S arrêter !!! non. Alors un strap bien serré et rejoindre le dernier pointage au-dessus tant bien que mal. C’est épuisant tant physiquement que psychologiquement. Petite pose à 200 m du sommet. Là, je ne sais ni son prénom, ni son nom mais un jeune coureur, qui ne faisait pas parti de la course mais de l’organisation m annonce que la barrière horaire est dans 10 mn ici. Reste 2 km. Compliqué mais j’ai promis que je finirais ce trail et pour moi, ce n’était pas concevable autrement. Là l’esprit prend le pouvoir sur le corps et nous voilà parti direction le pointage. On est bon. Je remercie cette personne mais je me demande s’il ne m’a pas roulé sur la barrière horaire je n’ai pas vérifié encore mais Merci. Après il me resterai plus de 4h pour arriver sur les 5 derniers km. Je croise un infirmier en OR qui me refait un vrai strap et on constate par la même, l’orteil violet. Après une petite demi-heure là-haut, je reprends la route pour redescendre. Ça ne se passe pas trop mal.

L’arrivée est en vue, les douleurs disparaissent, on finit même en petite foulée avec d’autres coureurs. Dans une ambiance magique. Merci à l’organisation, bénévoles et aussi et mes hôtes sur l’île, Daniel et Marilu. Ils sont au TOP

Le soir même j’étais épuisé, dégouté, fatigué mais fier de mon premier 72 km et 4000 de D+. Une fille est fière de son père et cela n’a pas de prix. Ce trail m’a enseigné de nombreuses choses. Je les garde pour moi mais c’est un bon moyen de se retrouver face à soit même. Pas toujours évident.

 

A vous qui avez tous connu ces efforts, je vous tire mon chapeau car je ne connaissais pas cela. C’est extrêmement enrichissant. Et je vous dis a tous que vous êtes de grands malades d’attaquer ces distances pour certains avec aisances, d’autres avec qques craintes et je les partages. bref merci à vous de votre aide et témoignages.

Franchement, merci à vous tous !

Je reviendrais …………….je pense ! »

   

Actualités Club (Agenda)  

Reprise des entraînements

U12(PO) le jeudi de 18h30 à 19h45
U14 (benjamin) et U16(minimes) le mardi et jeudi de 18h30 à 19h45

Groupe trail (reprise déjà effectuée) : les mardis et jeudis de 18h30 à 20h
Groupes piste et Hors-Stade (reprise déjà effectuée) : les mardis et jeudis de 18h30 à 20h

Groupe joggeur : faute d'encadrants actuellement, le groupe du mercredi ne peut pas reprendre actuellement. Les personnes peuvent se joindre aux groupes piste et hors-stade

   

Partenaires  

  • Autocars_Marron.jpg
  • Optic2000.jpg
  • PaysageComtois.jpg