Suite à la mise en place du re-confinement et à la fermeture du stade du Mougnot, les SGH Athlétisme ont le regret de vous annoncer que toutes nos activités sportives sont suspendues jusqu’à nouvel ordre (1er décembre à minima).

Voici les recommandations gouvernementales auxquelles nous devons tous nous conformer et qui sont mentionnées sur l'attestation de déplacement dérogatoire que vous devez utiliser. 

"Sont acceptés : Les déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.;

Les compétitions sportives amateurs sont suspendues."

Le club ne manquera pas de vous tenir au courant au fur et à mesure de l'évolution des recommandations COVID 19.

Durant cette période aux multiples contraintes, je ne peux que vous inviter à prendre soin de vous, de votre famille, mais aussi à maintenir une activité physique active et régulière afin de ne pas perdre tout le travail en cours d'acquisition ou acquis.

J'espère vous retrouver au plus vite : à bientôt."

Thierry ERNEWEIN

 

Comme si vous y étiez, voici le topo toujours très attendu concocté par Fred GRAND bonne lecture :
« C'est avec un plaisir évident que des traileurs du groupe à vocation long se sont retrouvés à St Nabord pour les courses de LINFERNAL ce dimanche.
La tension d'avant course, les vannes des potes toujours aussi mauvaises pour masquer leur état de stress ou leur trouille et qui font quand même rire (tous les spécialistes n'étaient d'ailleurs pas là ),  l'adrénaline du départ, les guibolles en béton des fins de courses difficiles , les émotions de l'arrivée , le roman-topo du " vioux " , c'est irremplaçable .

Ce WE , bien que très réussit j'y reviendrai, ne remplacera pas toutes les courses annulées de l'année, certains avaient vraiment de gros objectifs.
Les championnats de France de trail long pour Cyril THUILLIER , l'UTMB pour Samuel BRUN , La TDS pour Fred MATOSEVIC , L'INFERNAL 120 pour Fred VANNSON , Le grand Trail de Serre Ponçon pour Fred GRAND. J'en oublie. Tout ça repoussé d'un an , au mieux.

Vu qu'une partie du groupe est parvenu à rester motivé durant cette année particulière , il aurait été dommage de ne pas valider cet entrainement par un vrai résultat.

Se présentait alors cette belle course qu'est L'INFERNAL, avec ces 30 kms ou ses 72 kms finalement maintenus , mais les 122 kms et 204 kms annulées suite aux contraintes COVID.
Le groupe remercie l'équipe organisatrice de LINFERNAL 2020 pour son opiniâtreté à maintenir ce rassemblement malgré tous les obstacles. L'émotion dans la voix d'un organisateur lors du briefing d'avant course en disait long sur les épreuves des derniers mois. Merci également à tous ses bénévoles masqués.
Je proposerais bien que le club fasse un courrier de remerciement officiel.

Côté courses, très bons résultats :

Sur la course 30 kms / 1000 M D+ , 1 participante :

Pas d'anecdotes, si ce n'est que son compagnon Yoann se trouvait lui dans le Vercors pour une belle course également, l'UTV.

Côté résultat :
Christelle LORRAIN confirme, elle termine 355° / 678 en 4h12' , 10° M1F , belle performance vu le niveau dans cette catégorie.
Elle dira après course s'être fait très plaisir sur le parcours, avant la fournaise de l'après-midi.
Nous ne nous sommes malheureusement pas croisés.

Sur la course 72 kms / 2800 M D+ ( plutôt 75 kms et 3000 m ) , 6 participants :

Quelques anecdotes sympas, j'aime toujours les raconter.

Cyril THUILLIER traînent quelques douleurs, il annonce vouloir couper après l'épreuve pour consulter un podologue; vu le surnoms de notre ami, laissons l'info se diffuser, le spécialiste pourrait être "grandement" surpris !
Samuel BRUN est contrarié depuis la veille, l'organisation a merdé avec son temps d'inscription, des sas de 50 coureurs peuvent partir toutes les 3 minutes en fonction du N° de dossard attribué, il se retrouve 12 ° sas sans raison !?? , probablement plus 400 coureurs à doubler sur les sentiers du parcours, pas très adapté à un protocole COVID; il ne s'imagine pas non plus "tourner comme un loin en cage" durant 30 mn sur la ligne de départ, chaud bouillant le Sam les WE de course. Tout finira par s'arranger après réclamation lors du contrôle des sacs avant le départ durant la nuit.
Oui, j'ai omis de vous dire, le départ est à 3h00 du matin !
Fred VANNSON dort dans la voiture, Fred MATOSEVIC dort sous la tente. L'organisation offre la possibilité de camper à proximité, un grand parking et de belles pelouses permettent çà. Cela entraîne une ambiance très sympa de veillée d'arme (sous une simple toile de tente les pieds à l'air ou en camping-car) + pas mal de monde à la pasta party, car de nombreux coureurs font ce choix.
Fred Mato a quelques craintes suite à un satané mal de dos depuis quelques jours ( bloqué jeudi matin ).
Rémi BOLMONT nous permet de dormir pas très loin dans la famille, j'opte, ainsi que Sam, pour cette solution, un peu de confort avant l'épreuve.
Cyril a de la famille à 5 mn.
J'oublie de vous dire que 3 coureurs "jouent à domicile" Cyril , Fred V et Rémi, tous les 3 purs vosgiens. Cà fait des semaines qu'on les entend parler de la côte de ci, du coup de cul de çà, du col du machin, du hameau de truc. Je sais seulement que la base de vie à mi-course (environ 37° km) est à Girmont en Val d'Ajol, çà risque donc d'être perdu. Mais j’arrête, ils sont assez susceptibles à ce sujet.
Nous avons quand même reconnu une trentaine de kms de cette course il y a quelques semaines. Ce parcours nous parait plutôt "roulant".
La chaleur dès la mi-journée est à signaler. J'ai noté une température de 35° C sur la ligne d'arrivée vers 14h00. Ce facteur a forcément joué sur les performances, bien qu'aucun d'entre nous n'ait été malade, ce qui est rare pour de telles distances.

Côté résultats : 3 binômes se sont constitués dès le départ.

Cyril THUILLIER et Samuel BRUN qui, partis du 2° sas ,ont rattrapé des coureurs élites au bout de quelques minutes et ont fait le début de la course ensemble, à un train d'enfer !
Fred VANNSON et Fred MATOSEVIC , partis du 3° sas, ont fait plus de la moitié de la course ensemble.
Rémi BOLMONT et Fred GRAND, partis du 5° sas, ont indiqué au préalable qu'ils feront la course ensemble, autant que possible.

Cyril termine en 8h31' , 31° (5° M1) sur environ 600 partants et 559 classés.
La performance est impressionnante vu le niveau de la course.
Le coach parlera mieux que moi de ce résultat.

Sam termine en 9h30' classé 67° (11° M1).
Plusieurs erreurs de parcours, de l'ordre de 4 kms et 200 mD+ c'est dire, ne font pas ressortir une performance qui reste encore remarquable.

Fred V termine en 9h41' classé 85° (11° M2).
La performance est belle.
 "Pas assez entraîné sur faux plats pour un parcours aussi roulant, c'est ma faute" indique t'il.
Nous trouvons pourtant son plan d'entrainement très bon.

Fred M termine en 10h21' classé 161° (33° M2).
4 piqûres de guêpes vers la mi-course ont perturbé une course bien lancée. Le dos l'avait laissé tranquille.
" A cause des piqûres, j'ai eu des vertiges, j'ai du lever le pied " nous a t'il dit.
Dommage, mais le résultat reste bon.   

Rémi et moi terminons ensemble en 11h50' classé 299° et 300° (je suis 26° M3).
Un duo qui s'est complété. Rémi a mené jusqu'à la mi-course, j'ai mené la seconde partie.
Nouveau record de kms en course pour Rémi. L'entrainement sérieux, lui qui doutait de sa forme, a sacrément payé. Les 25 derniers kms interminables ont été quand même difficiles.
Personnellement satisfait du résultat. Des mauvaises sensations au départ et durant 2 heures, comme d'habitude les matins. Et les 2 kms du départ avec les masques n'ont pas aidé. Et puis pas de rythme sur les portions de plat. Un entrainement type montagne prévu pour un ultra à fort dénivelé en est la conséquence. Je suis entraîné "marcheur". Par contre très à l'aise en montée et descente. Rassuré surtout de ne pas avoir rencontré de soucis digestifs pendant le chaud.

Au final, un vrai beau résultat d'ensemble pour le groupe.

Nous remercions les potes du groupe pour leurs encouragements et félicitations.
Et une nouvelle fois merci Armelle.

PS : Nos amis Olivier PARENT et Richard GUILLIEZ se lanceront sur le 80 kms de Munster début octobre, nous croisons d’ores et déjà les doigts pour eux.

A bientôt pour de nouvelles aventures trail. »