Suite à la mise en place du re-confinement et à la fermeture du stade du Mougnot, les SGH Athlétisme ont le regret de vous annoncer que toutes nos activités sportives sont suspendues jusqu’à nouvel ordre (1er décembre à minima).

Voici les recommandations gouvernementales auxquelles nous devons tous nous conformer et qui sont mentionnées sur l'attestation de déplacement dérogatoire que vous devez utiliser. 

"Sont acceptés : Les déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.;

Les compétitions sportives amateurs sont suspendues."

Le club ne manquera pas de vous tenir au courant au fur et à mesure de l'évolution des recommandations COVID 19.

Durant cette période aux multiples contraintes, je ne peux que vous inviter à prendre soin de vous, de votre famille, mais aussi à maintenir une activité physique active et régulière afin de ne pas perdre tout le travail en cours d'acquisition ou acquis.

J'espère vous retrouver au plus vite : à bientôt."

Thierry ERNEWEIN

 

Trail de la Haute Moselotte à Cornimont (88) – Dimanche 23 février 2020

 

Merci à Fred GRAND pour ce récit que je vous laisse découvrir :

« 14km de la Moselotte (750 m D+ / Départ à 8h30) :

Devinez qui est inscrit ? Mais si, vous savez bien c'est traditionnel chaque année. Bingo ! L'incontournable Michel CRUDER.

L'infatigable coureur termine 217ème sur 306 en 1h57' (classé 5ème M5)

Vous pariez qu'il fait le Trail du Petit Ballon le WE prochain ?

 28Km de la Moselotte (1500 m D+ / Départ à 9h15) :

Les conditions climatiques exceptionnellement clémentes de cet hiver sont forcément à signaler. Pas de neige ou de verglas et peu de boue, contrairement à plusieurs éditions précédentes

(Dantesques) qui restent encore gravées dans nos mémoires. Cela a permis aux 6 coureurs présents sur ce format de réaliser des chronos intéressants.

  76 ème en 3h33' Fred MATOSEVIC

 143 ème en 3h57' Fred GRAND 

 195 ème en 4h13' Christelle LORRAIN 

 217 ème en 4h24’ Olivier PARENT

 239 ème en 4h32' Joel CONTE

 240 ème en 4h32' Audrey BERNARD

 296 coureurs classés.

Échauffements tranquilles, sauf pour moi qui aime partir chaud.

 Il fait déjà très doux, les vestes coupe-vent peuvent rester dans les sacs.

Ça part très vite sur les 2 premiers kms de faux plats montant et quasi seule portion de route.

On se dit que les parties communes du parcours avec les 42 et 14 km passés avant nous vont être de vrais bourbiers.

Fred Mato comme à l'accoutumé part devant pour ne pas être enquiquiné dès l'attaque des premiers singles.

Christelle part fort aussi, je la double après 1 km et la voit un bon moment pas très loin derrière. En super condition la miss !

Olivier P est juste derrière moi durant 10 kms. Il me rejoint un peu avant le ravito du 13ème km, ou sa dame et ses enfants sont là. Ils seront d'ailleurs présents à plusieurs endroits du parcours pour nous encourager. Sympa.

  Audrey et Joel font à nouveau course commune. Audrey craint cette course de reprise, les jambes ne sont pas là dit-elle. Joel égal à lui-même, tranquille.

Nous verrons également notre ami Thomas THIRY sur plusieurs carrefours pour nous encourager. Ça a fait bien plaisir. Nous noterons que notre ami aura une nouvelle fois "oublié" ces pompes de courses !

La deuxième partie du parcours est assez difficile. Il faut savoir en garder un peu pour la fin. Nous constaterons d'ailleurs un kilométrage plus proche des 30 que des 28 km.

Fred Mato continue à faire le trou. Il explique quand même avoir eu une fin de course dure, perturbé par des débuts de crampes. Mais bon, c'est une course de reprise.

Olivier P explose un peu sur les derniers kms. Un départ à priori un peu rapide, même si les bonnes sensations étaient là.

A peut-être trop voulu s'accrocher au " vioux " , constat fait après l'arrivée par notre ami qui reste toutefois souriant et de bonne humeur en toutes circonstances.

J'ai effectivement terminé fort, je pense avoir récupérer une vingtaine de concurrents sur les 5 derniers kms. Une belle satisfaction.

Christelle fait une très belle course. Son classement lui permet d'être 2ème M1F. Bravo, c'est la perf du WE.

Audrey et Joel terminent peu après. Notre amie avait la sourire à l’arrivée, la course s'est mieux déroulée que prévue. Il n'y a pas de raison, un entrainement aussi sérieux finit toujours par payer. 

 

42Km de la Moselotte (2000 m D+ / Départ à 7h00) :

Trail hivernal, comme indiqué sur l’affiche …. Qui avait plutôt un air de trail d’automne.

4 SGH et ancien SGH au départ :

37 ème 4H52 Samuel BRUN

 42 ème 4H56 Cyril THUILLER

 47 ème 5H00 Fred VANNSON

 79 ème 5H36 Yoann LORRAIN

 170 coureurs classés.

 Départ très Rapide pour Cyril, Samuel et à quelques longueurs derrière lui dans la première montée

Yoann et Fred font un départ plus tranquille et laisse filer les fous furieux.

La météo est fraiche, le jour n’est pas encore levé, mais nous avons tous la veste goretex sur le dos quand le départ est donné, Fred fera une petite pause à mi pente pour l’enlever .. ; il fait déjà trop chaud… On est loin des 1 mètre de neige qu avaient connu Dom et quelques autres il y a quelques années.

La neige ??? on en a juste eu sur quelques dizaines de mètres sur les hauteurs de LABRESSE et du Haut du Roc …. Juste histoire de nous rappeler que nous sommes en hivers,

Le terrain était relativement propre et peu dangereux, le parcours nous a fait découvrir quelques jolis points de vue sur les hauteurs de Saulxures, Haut du Roc, La Bresse.

Parcours très sympa. … quelques sapins à terre des suites du dernière coup de vent.

Au 27ème km, Samuel, Cyril et Fred se retrouvent ensemble au niveau du dernier ravito

Samuel repart le premier et lâche un peu les chevaux, Cyril sera pendant quelques km en compagnie de Fred … La pause pipi / lacet du haut de La Bresse va créer la cassure entre les 2 sans que Fred ne puisse revenir sur Cyril malgré la très longue dernière descente.

Yoann, comme à son habitude a su garder un rythme constant / régulier tout au long de la course, tout en gardant sa casquette de grand reporter.

Si l’on compte 1 minute par photo …. Il serait arrivé 1 er des SGH.

Résultat très satisfaisant pour les 4 coureurs compte tenu du début de saison.

A bientôt pour de nouvelles aventures. »

 

 

 

Cross de l’ASCAP à Brognard (25) – Samedi 22 février 2020

 

 

Le cross de l’ASCAP marque traditionnellement la fin de la saison de cross. La proximité et la qualité du tracé encourage nos coureurs à y participer. Pour cette édition 35 athlètes des SGH étaient présents avec de nombreux podiums. Place maintenant à la piste pour certains et la route ou le trail pour d’autres.

 

 

 

Demi-finale des championnats de France de cross à Dijon (21) – Dimanche 16 février 2020

 

Petit retour sur cette compétition relevée ou figuraient 25 athlètes des SGH. Le parcours relativement sec et rapide nécessitait toutefois de nombreuses relances.

Sur le plan des satisfactions, on notera la présence de quatre équipes SGH : les minimes filles, les féminine sur le cross élite et deux équipes vétérans hommes.

Côté individuel notre club obtient trois qualifiés aux championnats de France il s’agit de : Cathie VOIDEY, Alice CLAUDEL et Anthony DUBOT. Si Alice et Anthony sont bien connus, il faut signaler la belle perf de Cathie pour sa première saison sous nos couleurs.

Maintenant place aux France qui se dérouleront du côté de Montauban.