KID ATHLE

Samedi 21 Septembre 2019 au stade du Mougnot
Inscriptions gratuites - pas de certificat médical

 

 

Trail des Forts de Besançon(25) – Dimanche 12 mai 2019

 

Voici le compte rendu de cette belle course régionale que nous livre Fred GRAND, bonne lecture :

 

« Les rendez-vous s’enchaînent pour les coureurs moyennes et longues distances du groupe trail.

Outre Rémi BOLMONT présent sur les Trail des Tumulus 39 Kms le 8 mai, Audrey BERNARD et Joel CONTE présents sur l'Ultra des Coursières 111 Kms le 11 mai, (nous sommes impatients d'avoir leur retour), plusieurs d'entre nous étaient inscrits au fameux Trail des Forts à Besançon ce dimanche 12 mai.

Temps idéal pour ce type d'épreuve, plutôt frais et sans pluie, et tant pis pour la boue présente sur les sentiers techniques par endroit, c'est mieux que les premières chaleurs rencontrées lors de précédentes éditions.

Le départ du 48 kms / 2400 m D+ est donné à 7h30 pour Fred MATOSEVIC et Fred GRAND, peloton d'environ 1000 partants.

La forme est là, 1 mois après les 70 kms du Mont Terrible.

Fred Mato manque la barre psychologique des 5 heures de course de peu, il termine en 6h01' et se classe 256e. A nouveau une belle performance.

"Je suis partit un peu vite; cette course est plus dure qu'on ne le croit, pas mal de côtes raides, beaucoup de relances, une deuxième partie plus techniques avec des cailloux glissants et de la boue".

Je termine pour ma part en 6h19' classé 323e. Une réelle satisfaction.

Une première partie de course assez prudente, puis une deuxième plus engagée. Bien au ravito du 39 e km, j'ai décidé de " m'envoyer " sur les 9 derniers, remontant plusieurs dizaines de concurrents, et en chopant une crampe à quelques mètres de la ligne. Oui, ce trail est assez costaud.

Le départ du 28 kms / 1000 m D+ est donné à 9h30. Là également environ 1000 partants. Elise TABOUROT et Olivier PARENT sont présents.

Elise cartonne et effectue une excellente performance. Elle se classe 364e en 2h59' (17° SE F).

Une belle satisfaction pour notre traileuse qui prend confiance.

Olivier arrive ensuite en 3h29'. Cà a été dur sur la fin.

"J'ai voulu m'essayer sur une course moyenne distance, je suis content d'arriver d'être arrivé au bout".

Tout le monde s'est retrouvé après les courses pour échanger. »

 

On ne passera pas sous silence le format 11km puisque nos 2 représentants ont obtenu un podium catégoriel : Maxime GEOFFROY termine 4e au scratch (pas très loin des premiers) en 42’45, il est 3e SEM et Christian CARRARA 340e en 1h10’15 qui remporte le classement M4.

Sur le 19km, Jean-François BERTHIER seul pour représenter les SGH se classe 812e en 2h19’20.  

 

Trail des coursières à Saint-Martin-en-Haut(69) – 11 et 12 mai 2019

 

Même à vélo, la distance est impressionnante et pourtant c’est bien sur 111km qu’Audrey et Joel se sont alignés je vous laisse découvrir leur aventure :  

« Moins d’un mois après l’ultra trail du Mont Terrible Joel et moi étions inscrits sur l’ultra trail des Coursières juste à côté de Lyon.

Plusieurs formats étaient proposés : un 11km, un 23, un 53 (que nous avions fait l’an dernier) et un 111km. 

C’est ce dernier que nous avions retenu : 111km et 5000m de D+.

Départ à 4h00 depuis la salle des sports de Saint-Martin-en-Haut. Arrivée à la salle des sports de Saint-Martin-en-Haut. Des passages de la saintelyon, de très beaux paysages au milieu des vignes et une très belle vue sur les monts du lyonnais.

Entre les deux : du vent des pluies orageuses tout au long de la journée du froid le soir et la nuit. Une météo digne d’un mois de novembre. 

Joel m’a attendu tout au long de la course aux différents ravitos (à certains il a attendu longtemps, heureusement les ravitos étaient bien garnis ?) et il était là pour remplir mes flasques et me servir à boire ... ! Une aide que j’ai apprécié même si je n’étais pas vraiment agréable surtout sur les 20 derniers km ...

Un début compliqué (comme d’habitude) avec une barrière horaire au bout de 4h pour 27km que je passe à 10’ près ! (J’avais même demandé les clés de la voiture à Joel des fois que je n’arrive pas à temps).

Les autres barrières ont été un peu plus faciles (plus larges). Les 20 derniers ont été particulièrement difficiles. Mal partout, les genoux, les hanches les reins ... partout. 

Deux ultras en moins d’un mois ça fait beaucoup.

Finalement 21h07 de course  et une arrivée à 1h du matin. Classes 289 et 290e  sur 389 partants. 20% d’abandons.

Je termine 19e femme ... sur 19 finishers. Rien de très glorieux mais bon ... 

Joel quant à lui a fait une rando de 21h il a un peu mal au dos un peu mal aux chevilles mais était capable de recourir sans pb dès le lendemain. On n’est vraiment pas fait pareil !

Un grand Merci à tous ceux qui ont envoyé des messages avant pendant et après la course (une vraie aide morale ?). 

Reste maintenant à récupérer et à retrouver de l’énergie. »

 

Trail du tumulus à Vecoux(88) – Mercredi 08 mai 2019

 

Merci à Rémi BOLMONT pour ce topo sur cette course (39kms 2200md+) que peu de coureurs connaissent :

« Le départ avait lieu à 8h30 dans le petit village de Vecoux dans les Vosges.

Les conditions météo n'étaient vraiment pas au rdv car pluie diluviennes du début à la fin de la course, c'est vraiment les pires conditions que j'ai pu vivre en course jusqu'à présent. À noter que j'ai plutôt mal géré mon équipement en raison du froid et de l'humidité. 

Comme à mon habitude, je pars doucement et ne suis pas au mieux  dans la première heure de course,  je ne m'attendais pas à un tel dénivelé sur cette première partie. 

Au fil de la course et malgré les difficultés  dont quelques passages improbables dans d'anciens canaux, cours d'eau, mare à canards, piles de sapins et boue jusqu'au mollet. Je  termine plus fort et bien la course sans trop de difficultés.

Belle frayeur cependant à 300m de l'arrivée où je chute dans un escalier.

Je termine en 5h40 environ »