10Km d'Héricourt

RESULTATS 2018

Course des As   -   Course mixte   -   Course des lapereaux -   Course des lièvres

PHOTOS 2018

Photographe 1Course des lapereaux -  Course des lièvres -  5Km -  Course des As -  AutresPodium

Photographe 2Course des lièvres -  5Km -  Course des As -  AutresPodium

VIDEO 2018 : https://youtu.be/4d5KXC6uHvE

Autres photos réalisées par un coureur : https://photos.app.goo.gl/nce7QRshiy8FgGLb7

Championnats de France de cross à Plouay – Dimanche 11 mars 2018

Les crossmen se sont retrouvés lors de cette finale sur un parcours très différents des hippodromes connus les années précédentes.
Le Creusot nous avait offert un parcours très vallonné ; les coureurs ont eu droit à Plouay à un parcours accidentés qui a été rendu encore plus difficile avec la boue et les conditions météos.

Il a fallu plus de 9h (sans compter les arrêts) pour rejoindre le site le samedi. La reconnaissance du parcours et le besoin de se dégourdir les jambes s’imposaient. Ensuite, place à la détente avec un passage à l’océan et la prise en possession de la réservation.

Le dimanche matin, les 1ères gouttes ont rapidement fait leur apparition.

La pluie a heureusement cessé durant les épreuves des jeunes et Nathan Quetin, 1er coureur des SGH à s’élancer en a profité. Parti prudemment, il a remonté progressivement ses adversaires pour terminer 109ème juste derrière Maxime Carminati du GAHS.

Les élites femmes n’ont malheureusement pas profité des mêmes conditions. Une pluie violente s’est abattue sur elles 5’ avant le départ. Le parcours, déjà transformé en champ de labours avec des passages dans 30 à 40cm de boue, n’allait pas s’arranger.

Marine Claudel, 3ème lors de la demi-finale à Charmes, a réalisé une course solide et termine à la 39ème place. Elle confirme une nouvelle fois sa progression depuis 2 ans.
Elise Cornevaux a eu l’impression de se battre contre ce parcours et ne pas avoir réussi à véritablement trouvé le bon rythme. Elle termine tout de même à la 216ème place et réalise sa meilleure place lors d’un championnat de France.

Place ensuite au retour, réalisé en 2 jours, et place aux commentaires sur ce championnat de France qui a récompensé de véritables crossmen.

Après une saison de cross réussie pour ces 3 athlètes et pour les SGH, place dorénavant aux compétitions sur piste, aux trails et sur route avec le championnats de France du 10Km fin juin.

 

Ronde du Salbert – Dimanche 11 mars 2018

5 athlètes du club étaient présents pour cette épreuve. Sur le Grand Salbert, Manuel BILLEREY termine 219e en 2h12’24. Alexandra FERNANDEZ-TOURNIER se classe 246e en 2h26’32.

La perf du jour sur le Petit Salbert et à mettre au crédit de Gérald PAPROKI : 11e au scratch et 5e M1 en 54’06. Jean-Marie TALBI termine 55e en 1h06’23 et Michel CRUDER 115e en 1h16’36 manque de peu le podium M3, il est 4e de cette catégorie. 

 

 

Trail du Val de Loue à Quingey(25) – Samedi 10mars 2018

Merci à Fred GRAND pour ce topo toujours très vivant :

« C'est avec impatience que certains d'entre nous reprenaient la compétition ce WE, la course devant permettre de valider une bonne préparation hivernale.

Pour ma part, je partais surtout pour me faire plaisir, tout en effectuant une belle sortie.

Les organisateurs de l'évènement, bien rodés, proposaient plusieurs distances de courses : 9 kms, 18 kms / 650 m D+ ou 30 kms / 1200 m D+.

Avant le départ, nous avons eu le bonheur d'être remarqué par le photographe de l'Est Républicain, une photo est en bonne place sur leur site : une jolie PUB pour les SG HERICOURT.

Le parcours évalué comme plutôt roulant s'est avéré plus costaud que prévu, avec quelque beaux  coups de culs, le tout amplifié par des portions bien boueuses.

Nous constatons aussi que le niveau des coureurs progresse d'années en années, des jeunes arrivent et réalisent des chronos phénoménaux.

Sur le 18 kms, Richard (GUILLIEZ) est très satisfait, l'échange d'après course a été très positif, " l'entrainement  paye, je suis classé 19e M1".

Sur le 30 kms, les 5 traileurs du club présents dans le peloton de 110 coureurs ont fait une bonne prestation d'ensemble vu le niveau, cette course comptant pour le challenge Procompta.

Sam (BRUN)  démontre déjà une belle santé, bien que ce soit désormais une habitude c'est impressionnant, notre meilleur représentant se classe 27° en 3h10’.

Fred (MATOSEVIC) est déjà dans le rythme, bien que soit disant un peu fatigué, notre " force de la nature " termine à une belle 46° place en 3h21'.

Joel (CONTE) et moi avons fait course commune. Nous terminons en 3h45' autour de la 75° place. Joel m'a fait mal dans toutes les portions montantes, j'ai été plus à l'aise sur les parties roulantes ou je l'ai relayé.

Notre duo devra trouver son aboutissement à l'arrivée du " gros truc de cet été ", là encore nous espérons terminer ensemble si possible, mais c'est une autre histoire ... 

Audrey (BERNARD) ne termine pas très loin derrière, en 4h20’. Pourtant, nous avons constaté que notre amie ne se satisfaisait pas de ce chrono.

Dans le groupe, nous sommes tous convaincus que cet état d'esprit de guerrière l'amènera vers de grandes satisfactions lors de futurs trails longs ou ultras, il ne peut pas en être autrement.

L'après-midi s'est terminée par un ravitaillement amélioré offert par l’organisation.
La saison est bien lancée.

 

Nettoyage du parcours VITA et des environs – Samedi 10 mars 2018

C'est sous une pluie fine au départ que le club a organisé pour la 6ème année consécutive le nettoyage du stade , du parcours vita et de ces parcours alentours où nous aimons nous entraîner : chemin du tram, quartier Maunoury, tour campagne, montée de Tavey, St Valbert,...
Il y avait à peu près une cinquantaine de personnes bénévoles qui ont bravé le mauvais temps dont une quinzaine de jeunes. Beaucoup de personnes extérieures au club (élus, quelques parents, frères et soeurs et voisinage) malheureusement peu de licenciés!!!!

La collecte de déchets de toutes sortes fut malgré notre effort annuel trop importante encore. Le manque de civisme des gens est encore croissant à ce que l'on a pu constater en ramassant des pneus, extincteur, chaise, ferraille, cannettes alus et verre, ... jusqu'à un cadavre d'animal emballé dans un sac plastique( honteux!!!)

Heureusement, la ville d'Héricourt avait mis à notre disposition des sacs poubelles, gants et pinces pour ramasser toutes ces choses. Et avant d'attaquer cette matinée de nettoyage, nous a offert le café et les brioches.
Cette opération s'est terminée par un apéritif offert par le club où nous avons pu échanger sur nos différents sentiments ressentis face à cette "mauvaise récolte ".
Assurément à refaire pour son côté convivial et pour nettoyer dame nature trop souvent souillée.....