Denis DUBREUIL en mode route :

« Pour la dernière de l’année, j’ai choisi une course qui m'avait réussie en 2016.
​Je me dirige donc en terrain vosgien à Thaon les Vosges pour un départ donné à 15h15.
Nous sommes environ 880 coureurs sur la ligne de départ.
​Il fait beau et la température avoisine les 0°.
​Le top donné, tout le monde s'élance pour les deux boucles, l’avenue est assez large pour ne pas être trop gêné.
​Les sensations sont présentent, les bonnes heureusement .Les kilomètres s'enchainent sans trop de problèmes.
​Le rythme reste régulier et je termine ce parcours très plat en 38 mn tout rond .Un peu moins bien que l'année passée mais bon je suis satisfait.

 J'ai pris énormément de plaisir et à mes yeux c'est le principal.
​Maintenant place aux fêtes de fin d'année que je souhaite réussies à vous tous. »

 

 

 

La der de l’année pour le groupe trail sous la plume de Fred GRAND :

« Ce samedi 16 décembre s'est déroulée la course nocturne l'Illuminée.

Pour l'anecdote, il n'avait pas fallu trainer lors des inscriptions, les 700 places disponibles étant parties en une soirée. Ceci explique la mini déception de quelques spécimens qui se sont loupés, mais qui ont accompagnés les autres.

Finalement une dizaine de coureurs du groupe trail ou proche du groupe se sont élancés pour ce 8,5 kms autour et dans le fort de Belfort. Le tout, bien accompagnés de centaines de Pères et de Mères Noël, dans une ambiance très festive. Seul Damien manque sur la photo d'avant départ.

Nous remarquons l'excellente course de Nathan QUETIN ; 4e  en un peu plus de 36 ‘, une sacrée perf !

Damien est pas mal non plus, il doit se classer dans les 30e.

Et pour les autres, ça aura été surtout l'occasion de terminer une belle année dans une ambiance très sympathique, et sur un format de course très inhabituel pour certain : à peine partit, pas encore chaud, déjà arrivé !

La fin de soirée s'est finalement terminée par un ravito réparateur chez la famille Quetin.

Ce moment de convivialité, représentatif de l'ambiance du groupe, a quand même poussé très avant dans la nuit. A cette occasion, un  hymne chanté est né : " Dans le groupe trail on est heureux, on chante le plaisir des dieux, et tous les soirs à la popote, on chante ... ....... à nos potes ". La décence ne me permet pas d'en dire plus......